Ma viLLe naturelle – activités passées

 

Le 21 août 2019 : Découverte des abeilles et du Jardin Essentiel. Un jardin autogéré à Forest qui attire de nombreux insectes. Voilà de quoi ravir les entomologistes, mais aussi les enfants et les plus grands, qui apprennent à mieux connaître et respecter cette faune qui partage nos lieux de vie !

 

Le 16 juillet 2019 : activité 5 sens au parc Josaphat. Réédition d’une activité déjà organisée en mai et qui avait eu beaucoup de succès. Le succès était encore au rendez-vous, pour apprendre à connaître notre environnement en utilisant tous nos sens !

 

Le 19 juin 2019 : Visite des coulisses du Musée des sciences naturelles. Après le succès de la sortie d’avril, nous avons proposé de nouveau cette visite afin de voir la face cachée des collections du musée et mieux comprendre le travail le rôle du musée, entre recherche et éducation. Une nouvelle visite est encore prévue en septembre !

 

Le 14 juin 2019 : Atelier ornithologie et fabrication de nichoirs. Avec Monsieur Marchal, ornithologue passionné de l’asbl Plumalia, nous avons découvert le monde fascinant des oiseaux et de l’ornithologie au sein du magnifique Domaine Solvay. Nous avons ensuite fabriqué et décoré des nichoirs !

 

Le 5 juin 2019 : Jardiniers en herbe au parc Josaphat. Dernière activité du cycle au parc Josaphat avec la Cellule pédagogique du Service Propreté et Espaces verts de Schaerbeek, afin de découvrir les serres, la vie d’une plante et son éventuelle exploitation potagère !

 

Le 29 mai 2019 : Activité 5 sens au parc Josaphat. Encore une fois (et ce ne sera pas la dernière !), nous avons participé à une animation organisée par la Cellule Pédagogique du service Propreté et Espaces Verts de la Commune de Schaerbeek. Cette fois-ci, nous avons abordé notre environnement avec nos 5 sens, et nous avons été attentifs à aussi développer nos sens que nous utilisons moins en pleine nature…

Le 22 mai 2019 : Le métier du garde forestier. Nous avons découvert les aspects historiques, environnementaux et économiques de la Forêt de Soignes. Nous avons observé les spécificités de la faune – le cri de l’écureuil Tamia de Sibérie, qui ressemble à celui d’un oiseau ; la chouette hulotte, avec son ouie aigüe et la structure de sa plume qui rend son vol inapercu – et de la flore – les fonctions du cotilédon dans la croissance de la plantule ; les stratégies de dissemination des graines… Nous avons découvert des arbres remarquables, la hêtraie cathédrale, les défis actuels et futurs de la forêt, le choix des arbres de l’avenir, les différences de végétation dans le sous-bois de la hêtraie et celui des zones où une diversité d’arbres font place à la biodiversité. Une sortie que nous avons beaucoup aimé !

 

Le 18 mai 2019 : Les perruches bruxelloises. Thomas, de La minute sauvage, nous a emmenés à la découverte des perruches qui se sont installées et bien adaptées à Bruxelles. Après une présentation vidéo, nous sommes allés les observer et les photographier dans le parc de Forest. La conure veuve construit des immenses nids complexes et lourds bien visibles. Les deux autres espèces de perruches présentes à Bruxelles – la perruche à collier et la perruche Alexandre – sont tout aussi bruyantes, mais étant cavernicoles, il est plus difficile de trouver les nids. Nous avons encore appris plein de choses sur la faune urbaine et nous sommes tous repartis avec une une belle récolte de plumes colorées !

 

Le 8 mai 2019 : La relation plantes / insectes, au jardin Massart. En nous promenant dans le jardin, nous avons trouvé une larve de libellule, un cocon de papillon posé sur une tige, un gland habité par des larves,  des insectes attrapés par des plantes carnivores… On a observé de tout près leurs détails, on a détérminé leurs caractéristiques, on les a classés et ainsi, on a découvert une toute petite partie des plus de 2300 espèces d’insectes qui ont été recensées au Jardin expérimental de l’ULB par l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique !

 

Le 27 avril 2019 : Recyclage artistique des tétra-paks. Après une démonstration de gravure en relief et en creux, nous avons imprimé nos propres gravures d’insectes et de fleurs sur tetra-pak. C’est un travail méticuleux : dessiner, repasser les contours, peindre, nettoyer, préparer le papier, imprimer, s’émerveiller avec le résultat ! Tout un travail fait à la main.

 

Le 24 avril 2019 : L’étang, au jardin Massart. Nous sommes partis à la recherche des plantes qui habitent à l’intérieur et autour de l’étang, nous avons découvert leurs noms, leurs caractéristiques et leur utilité. Ensuite, nous avons observé et identifié les organismes que nous avons récolté. L’étang est riche en habitants et est rempli de vie !

 

Le 17 avril 2019 : Les coulisses du Musée des Sciences Naturelles. Un scientifique du Musée nous a conduit à travers de beaux escaliers en colimaçon, des couloirs mystérieux et les caves aux collections de milliers d’oiseaux, de pieuvres, de papillons et de dinosaures. Nous avons ainsi découvert que ce que nous voyons dans les salles n’est qu’une toute petite partie des millions de spécimens conservés pour la recherche scientifique. L’histoire du musée ainsi que plein d’informations étonnantes restent bien conservées en nous après avoir été transmises de manière si amusante !

 

Le 10 avril 2019 : Le métier du garde forestier. Nous avons fait une balade dans la forêt de Soignes avec un guide bien particulier : une personne qui travaille là à la bonne gestion de la forêt et à la surveillance de la vie qui s’y déroule. C’est finalement savoir regarder au bon endroit et au bon moment pour voir les restes d’un repas de rapace, la vie dans un arbre mort, les choix dans la coupe des arbres, la gestion d’un biotope…

 

Le 3 avril 2019 : Minuscule… au parc Josaphat. Avec la Cellule Pédagogique du service Propreté et Espaces Verts de la Commune de Schaerbeek, nous avons exploré les caractéristiques d’un jardin naturel, les usages et l’utilité des plantes – il n’existe pas de mauvaises herbes ! – et finalement nous avons observé les insectes que nous avons pu repérer. La nature est intelligente et passionnante !

 

Le 20 mars 2019 : balade avec un garde forestier. Pendant que certains étaient à l’expo-atelier BiodiverCity, d’autres découvraient le métier de garde forestier. Un grand moment de partage, de questions, pour découvrir un métier au coeur des questions liées à la biodiversité à Bruxelles !

 

Le 20 mars 2019 : expo-atelier BiodiverCity, créée par le Centre bruxellois d’Education à la nature et soutenue par l’Institut royal des Sciences naturelles. Nous avons exploré les différents biotopes bruxellois et belges (ville, étangs, friche, forêt, parcs…) et comparé leur biodiversité. Celle-ci n’est pas forcément la plus développée là où on le croit ! Ensuite, nous avons créé nous-mêmes notre petit biotope (dans une cour, un jardin, un balcon ou encore un potager) afin de favoriser la biodiversité. Nous repartons avec des pistes pour soutenir la biodiversité chez nous !! Génial ! Des ateliers comme celui-ci, nous en redemandons !

 

Le 18 mars 2019 : Ces plantes qui nettoient l’eau. Une activité proposée par la ferme du parc Maximilien dans le cadre des Journées Bruxelloises de l´Eau, afin de découvrir le processus d’épuration de l’eau par les plantes, les écosystèmes aquatiques et terrestres qui nettoient l´eau avant que celle-ci arrive à la mare. Un processus gérable au niveau local et qui soutient la biodiversité !

 

Le 5 mars 2019 : atelier sur les énergies renouvelables au fil du temps, avec le Centre  National d’Histoire des Sciences. En équipe, nous avons repéré les particularités des différentes sources d´énergie. Nous avons découvert les inventions qui ont permis de produire de l´énergie renouvelable au cours du temps ; et finalement, nous avons testé nous-mêmes des énergies renouvelables, en fabriquant une éolienne, une hélice à énergie solaire et une maison écologique.

 

Le 20 février 2019 : Atelier sur l’énergie ! Autour du jeu de l’oie, en nous amusant, nous avons exploré avec l’asbl APERe les différentes sources d’énergie, renouvelables et non renouvelables. Avec de petits engins, nous avons pu vérifier de nos propres yeux les différences entre les ampoules et aussi comment les énergies du vent et du pétrole fonctionnent réellement ! Enfin, nous avons découvert à travers des défis plusieurs astuces pour économiser l’énergie à la maison.